36 artistes du territoire s’affichent

sur les vitrines des commerçants
à Saint-Jorioz – du 25 juin au 13 juillet 2021

Exposer dans la ville, des œuvres d’artistes du territoire.
Jouer sur la diversité des techniques et des univers afin de surprendre le passant spectateur.
Une initiative du collectif L’Art s’affiche composé de personnes sensibles à l’art.

Le projet

Un an que les lieux de culture sont fermés et à ce jour peu de visibilité sur l’avenir. Un an que nous nous contentons de visuels numériques pour palier à un manque. C’est le moment d’investir la ville et ses espaces visibles de tous, qui restent encore accessibles.

Si l’art ne règlera pas tous les problèmes, il peut le temps d’une pause, d’un regard, nous déconnecter du quotidien, susciter une émotion, un échange, un souvenir, une interrogation…

Nous ne sommes pas une association, mais simplement des personnes sensibles à l’art.

Pour cette exposition, nous avons choisi naturellement, ce support modeste, peu onéreux et simple à utiliser : l’affiche. L’œuvre, sortie de son environnement habituel et protecteur, est ainsi mise en lumière dans l’espace urbain à la portée de tous, à la rencontre d’un nouveau public.

Notre projet était initialement, d’utiliser les panneaux d’expression libre de la ville d’Annecy pour afficher des œuvres d’artistes locaux. Mais l’approche des élections (et ses débordements) nous a fait changer de cap et nous nous sommes orientées vers un affichage sur des vitrines fermées et oubliées du centre-ville, les bars et restaurants. Dimension symbolique que d’exposer dans ces lieux fermés, qui eux aussi ont souffert de la crise et qui manquent terriblement à la population.

Une trentaine d’artistes (peintres, photographes, sculpteurs, dessinateurs…) ont été contactés et ont répondu avec enthousiasme à notre appel. Les bars et restaurants sollicités, ont rapidement et chaleureusement adhéré à ce projet. De cette belle association solidaire, est née cette première exposition de L’Art s’affiche.

En projet, une exposition temporaire et éphémère.

Nous espérons que cet événement, marquera la fin d’une longue période privée de lieux de convivialité, et cette interminable traversée du désert pour le monde de la culture.

Soyez curieux, venez découvrir ces artistes en parcourant la ville autrement.

L’équipe du projet

Patricia Cazorla

Elle est à l’origine du projet. Il a fallu plusieurs mois pour qu’il prenne forme, qu’il germe. Avec cette exposition, elle avait à cœur d’afficher l’art dans la ville. Elle a su rebondir à chaque imprévu pour maintenir le cap et assurer une visibilité à chaque artiste.

Elizabeth Schneider

Proche de la nature et de l’humain. Membre du collectif de photographes “Zone Cinq Photographies”. Elle est capable d’être sur tous les fronts, un peu à la manière de “la femme orchestre”, pour faire aboutir ce projet. C’est elle qui suivra et nous fera partager ce projet en image.

Elodie Tribut

Elodie a soutenu l’idée dès son départ, avec une pêche d’enfer et un optimisme déroutant. Elle a participé au projet en tant qu’artiste en proposant une œuvre mais également en s’occupant de toute la communication graphique et des réseaux sociaux.

Ce qui nous lie réellement, c’est notre passion pour l’Art, ainsi que cette envie incommensurable de rassembler les gens.

Remerciements

  • à l’association ANNECY LAC PHOTO (ALP’) pour son soutien financier
  • à l’ensemble des artistes pour leur participation, leur enthousiasme, leurs encouragements
  • aux bars et restaurants de la ville d’Annecy qui nous ont accueillis chaleureusement
  • à toutes les personnes qui nous ont accompagnées, aidées des prémices du projet à sa réalisation
  • à Laure Littoz-Monnet, Patricia Galluzzo, Eric Monvoisin et Jean-François Vigne
  • à Jérôme Santerre pour la création du plan
  • à globuleWEB pour la création du site internet
  • à tous ceux qui nous ont encouragés dans les périodes de doute.